Culture geekTrouvé sur le Web
 Le Vinvinteur -tue ninja

Posté le : 17 septembre 2012

(moi aussi je sais faire des jeux de mots)

Hier soir, le pilote du Vinvinteur paraissait sur YouTube. Sans fioriture ni Patrick Fiori, le voici.



Il s’agit donc d’une émission se voulant « connectée », produite notamment par la boîte de son présentateur, le rouquin Vinvin, Story Circus. Et teasée et communitymanagée de main de maîtresse par la nébuleuse Florence, connue il y a quelques années pour son CV vidéo.

Ma première réaction suite au visionnage fut celle-ci :

En effet, l’émission, comme le test précédent de l’an dernier feu Le Grand Webze, tente le pari de parler de Web au grand public. Il est intéressant de noter l’insistance de l’intention. OUI, faire du Web, du court, du bref, de l’amusant tout de suite, de l’intérêt sur le pouce, à la télé, c’est possible. Mais si. Si. Si on vous dit. On a monté une émission. On en a monté deux, même.

Est-ce que les spécialistes de l’aérodynamisme éolien se disent qu’ils vont monter des émissions télé sous prétexte qu’ils sont persuadés que leur domaine d’expertise passerait vachement bien sur la tranche 19-20 ? C’est pourtant visiblement très important aux yeux des spécialistes du Web.
Et je tiens à vous dire que j’ai horreur de la mauvaise foi.

Apogée de ce parti-pris, la première séquence, le Journal du Veb, une revue de liens. Si l’intérêt est certain lorsqu’on traîne sur Twitter, voir quelqu’un nous infliger une explication détaillée du pourquoi du comment un mec s’est planté en empaillant un renard est d’une noirceur affolante. Ce genre de lien se déguste sur Internet comme du pop-corn. C’est rapide, ça fait sourire, on ferme l’onglet, c’est tout ce qu’on demande. En télé, on a l’impression que le mec explique un truc qui l’a fait rire. Sans faire rire, donc.

Le fil rouge de l’émission se présentait sous forme de question : « Le Web va-t-il tuer la télé ? ». Sujet on ne peut plus connecté. Ici s’applique le bémol suivant : je ne suis pas « le grand public » que, de l’aveu de Florence, l’émission vise, puisque je passe sur les Internets beaucoup plus d’heures que « le grand public », j’ai même été à deux doigts de me qualifier comme un « professionnel » du milieu, y a pas si longtemps. Donc, le reportage-introduction, certes, l’interview de l’expert, certes (belle mise en scène au passage), De Caunes brillant comme à son habitude, les copains dans Google Plus (oui, c’était des copains, ils sont tous passés au Grand Webze), d’accord… Mais bon, si c’est les gens du Web qui s’adressent au gens du Web pour dire que le Web c’est pas de la télé et que la télé c’est pas du Web… V’voyez c’que j’veux dire.

Quant au sketch et à la flashmob, il s’agissait ni plus ni moins que d’amateurisme, de simples arguments démontrant que grâce au Web on peut faire participer les gens. N’importe qui. A l’arrache.

Là encore, comme pour Le Grand Webze, je reste dubitatif. S’il s’agit de faire passer les gens du Web pour de gentils rigolos attendrissant, c’est gagné. Ca ne démontre pas le potentiel du Web. Pour le démontrer, il faut y être, il faut être actif, pas ingérer 25 minutes de programme (ni cliquer sur J’aime et commenter les photos de Florence). Y être actif. Pour creuser un sujet, il faut le creuser, pas couper-monter une experte pour une séquence de 3 minutes entrecoupée de loliliens. Si je comprends l’aspect « JT » recherché, je trouve le contenu à la fois léger et lourd, à la fois instinctif et artificiel.

Transposer « l’esprit Web » sur le petit écran, c’est un beau défi, c’est peut-être possible. La formule magique n’a sans doute pas encore été trouvée. Je pense à ceci : si ça se veut sérieux, plus sérieux ; si ça se veut lol, plus de lol. Bon courage.

Tags : ,

Catégorie(s) : Culture geek, Trouvé sur le Web | Flux RSS
Se plaindre à la direction | Lien vers cet article
«

Article précédent


2 réclamations

  • Cher Tibo,

    Merci pour ce billet. Je vais répondre en mon nom, et pas en celui du Vinvinteur, à certains points que tu soulèves.

    - Le Vinvinteur, comme son nom l’indique, sera diffusé à 20 heures tous les dimanches soirs sur France 5. C’est une heure de grande écoute sur une chaîne qui explose régulièrement ses records d’audience. L’émission est donc un magazine de divertissement à visée grand public : elle n’a d’autre ambition que de divertir une cible de téléspectateurs qui ne sont pas forcément connectés, et qui ont sans doute le blues du dimanche soir.

    - Le format est de 26 minutes. Il est mathématiquement impossible de « creuser » le sujet du dossier de la semaine plus qu’il ne l’est déjà, et par 3 cibles totalement différentes (un expert, l’invité people, des internautes + le magnéto journalistique). Pour « creuser » des sujets, il y a « C dans l’air » sur la même chaîne, qui remplit très bien sa fonction d’information. Le Vinvinteur n’informe pas : il divertit (mais c’est sûr qu’on sera content si les téléspectateurs ont appris quelques trucs à la fin – ce qui est le cas pour plusieurs personnes concernant ce pilote).

    - Concernant les « copains » dans le Vebshow : oui, en effet, nous avons demandé à des gens que nous connaissions déjà de tester le dispositif. (Il ne faut pas oublier que cette 0 est par définition un pilote, et qu’elle nous a donc servi à apprendre à la faire.) Cela dit, sur les 7 personnes participant au Vebshow, une majorité n’était pas des « potes » : Wale, Nico, Damien et Virginie.
    Le but de cette séquence est de faire un live toutes les semaines pendant une heure, publiquement, pour que les internautes puissent regarder et participer. Mais pour le pilote, pour s’entraîner, on a fait ça en privé avec des personnes que nous avions choisies.

    - Je ne comprends pas ta critique concernant « l’amateurisme » de certaines séquences. En quoi est-ce amateur ? Parce que le texte de la Vebsérie a été écrit par une non-professionnelle ? (que nous avons rémunérée dans les formes, je tiens à la préciser) Et quand bien même ? L’amateurisme, dans sa dimension noble, n’est-elle pas l’essence du web ?

    - Le Journal du Veb correspond exactement à ce que tu décris : un zapping de clics sur des liens qui font sourire sans rapport les uns avec les autres. Tu le fais tous les jours puisque tu es quelqu’un de connecté – mais rappelle-toi que le public de France 5 le dimanche soir à 20 heures ne l’est pas et que notre ambition est de leur apporter l’usage du web qu’ils ne connaissent pas forcément.

    - Je pense que tu attends une émission qui s’adresse à toi directement : tu ne peux qu’être déçu puisque 26 minutes de divertissement hebdomadaires ne remplaceront jamais l’usage du web que tu fais à longueur de journée de manière semi-pro (si j’ai bien compris).

    - « Magazine de divertissement » veut dire émission hybride : à la fois du LOL et du sérieux. Si plus de LOL, ça devient du divertissement pur et dur et je ne crois pas (j’espère ne pas me tromper…) que France 5 souhaite ce genre de programme dans sa ligne éditoriale. Si plus de sérieux, ça devient « C dans l’air », et ça existe déjà. Le Vinvinteur continuera donc à mêler les deux.

    Bien sûr, si tu as des idées pour améliorer l’émission, n’hésite surtout pas à me les adresser par mail, puisque tu as l’air de réfléchir à comment faire pour réussir un programme de ce type. Moi je trouve qu’on est arrivé à un très beau projet et je suis très fière d’en faire partie.
    N’oublie pas non plus que ce que tu as vu est un pilote. J’aimerais tellement que les gens qui critiquent (plus ou moins constructivement) attendent quelques numéros pour se faire un avis…
    Et l’avis de ta maman m’intéresse toujours. Parce que oui, c’est plus elle qui est visée que toi.

    En espérant que tu auras passé un bon moment malgré tout pendant ces 26 minutes,

    Flo

    • TiBo

      Mais oui Florence, j’ai passé un bon moment, parce que je te côtoie webistiquement, et Vinvin, et JC, et Klaire, et les aventures de Story Circus depuis sa création, et que j’ai saisi pas mal de private jokes. J’attends l’avis de ma maman pour savoir si on peut apprécier l’émission autrement.

Se plaindre

:) :( :-P :D :oops: :cry: :o :-| :twisted: :mrgreen: -_- 8) :roll: :-? :-x :evil: :lol: :noel: more »

*



  • À propos…

    Ceci est un article de Thibaut Charron, propriétaire de ce blog s'adonnant gaiement aux joies du LOL.

    Après plusieurs expériences dans le Web, je suis aujourd'hui étudiant en Game Design à l'ISART Digital, Paris.. Mes sujets de prédilections sont les univers geeks, la promotion et la défense des Internets et la diffusion du LOL. Bien cordialement.

    En savoir plus - Contact


    Logo RSS

  • Rangements



  • Warning: simplexml_load_string() [function.simplexml-load-string]: Entity: line 1: parser error : Start tag expected, '<' not found in /home/thibautc/www/blog/wp-content/plugins/tumblr-widget-for-wordpress/tumblr-widget.php on line 137

    Warning: simplexml_load_string() [function.simplexml-load-string]: 1 in /home/thibautc/www/blog/wp-content/plugins/tumblr-widget-for-wordpress/tumblr-widget.php on line 137

    Warning: simplexml_load_string() [function.simplexml-load-string]: ^ in /home/thibautc/www/blog/wp-content/plugins/tumblr-widget-for-wordpress/tumblr-widget.php on line 137
  • Twitter is over 9000!!1!1


  • Random Blogroll

    Selon les cas : j’aime / je lis / je suis pote avec, parfois, les trois :)